Services de soins et d'accompagnement Mutualistes

Audition

La réhabilitation

Les acteurs de la réhabilitation

Lorsque la surdité apparaît à la naissance ou à la suite d'une maladie ou d'un accident, les moyens de réhabilitation sont mis en place. Mais lorsque l'atteinte est insidieuse et progressive, il n'est pas toujours facile d'admettre qu'on entend moins bien. En effet, il se passe environ 8 ans entre les premiers symptômes de baisse auditive et le premier rendez-vous chez l'ORL.

Le médecin O.R.L

L'Oto-Rhino-Laryngologiste est le médecin spécialiste dans les soins de l'oreille, de la gorge et du nez. Il est le premier intervenant dans le parcours du malentendant.

Il est le seul à pouvoir :

  • ORLdiagnostiquer une déficience auditive
  • en rechercher les causes
  • évaluer l'importance de la perte auditive
  • indiquer le meilleur moyen de réhabilitation (chirurgie, médicaments, aides auditives, implants...)

L'ORL jugera, après votre examen, s'il est nécessaire de vous envoyer chez un audioprothésiste avec une prescription médicale.

L'audioprothésiste

L'audioprothésiste est le spécialiste de la correction des problèmes auditifs, pour lesquels il possède des compétences techniques. De ce fait, il est au coeur des difficultés mais aussi des satisfactions du malentendant.

Il sélectionne le ou les appreils les mieux adaptés à chaque situation, réalise l'adaptation et apprend au patient à utiliser ses appareils, retrouver une oreille attentive et à s'adapter à une nouvelle écoute.

L'appareillage demande du temps et plusieurs visites sont nécessaires pour obtenir le confort et l'efficacité requise.

L'orthophoniste

L'orthophoniste est le spécialiste du langage, de la parole et de son émission. Il intervient auprès des personnes sourdes et malentendantes, aussi bien les enfants que les personnes âgées, en leur proposant une rééducation en complément d'un appareillage.

Il peut aider le malentendant à contrôler sa vois, se former à la lecture labiale et à utiliser au mieux ses appareils auditifs afin d'améliorer sa relation.

Haut de page

Les différentes étapes de l'appareillage

Le premier rendez-vous

C'est le premier contact avec la personne au cours duquel un bilan complet est réalisé :

  • audiogrammeantécédents médicaux, mode de vie (vie calme ou sociale intense...)
  • analyse des difficultés rencontrées au quotidien
  • contrôle otoscopique du tympan
  • bilan audiométrique : audiogramme tonal pour mesurer la baisse d'audition en fonction des différentes fréquences de parole et audiogramme vocal consistant à répéter des listes de mots. 

 Une prise d'empreinte est réalisée afin d'adapter au mieux les appareils à chaque personne.

Les différents types d'appareils sont également présenté au patient, et en tenant compte de ses besoins et de ses souhaits, nos audioprothésistes proposeront un essai d'appareil.

Cet essai s'étendra sur 2 semaines afin de permettre au patient de s'habituer à l'appareil et redécouvrir progressivement les sons qu'il n'entendait plus.

L'adaptation

Les appareils auditifs sont délivrés au patient, et l'audioprothésite procède à l'adaptation de la partie sur mesure (embout, coque..), ainsi qu'au réglage électronique.

Des tests auditifs sont pratiqués afin d'ajuster les différents réglages.

L'audioprothésiste fournit au patient tous les renseignements sur la mise en place, le fonctionnement et l'entretien des appareils, le remplacement des piles.

Un nouveau contrôle est effectué la semaine suivante. Au bout de 2 semaines d'essai, l'amélioration de la compréhension du patient permet de décider si l'appareil essayé correspond aux besoins du patient. Il pourra en faire l'acquisition.

Les contrôles

  • 1 mois : ajustement des réglages et contrôle vocal
  • 3 mois : ajustement des réglages et contrôle vocal
  • 6 mois : vérification et entretien de l'appareil, ajustement des réglages.
  • 1 an : vérification des règlages, contrôle otoscopique et audiométrique.

Haut de page

Précédent

Les avantages de notre réseau